Pfiou et bah ! Il lui aura fallu le temps, à ce putain d'article, pour être pondu. Grosse période de gestation en raison d'une grande période d'absence de ma part. Que voulez-vous ? J'avais pas mes brouillons sous la main, mais en revanche, j'avais un ordinateur avec un processeur à deux coeurs et une carte 3D, ce qui représentait un saut informatique qualitatif d'environ 7 ou 8 ans par rapport à ce que je me traîne quand je suis à Montpellier. Pas forcémment très motivé pour me remater la conférence de Nintendo donc, même si j'ai passé environ 15 fois le temps de la-dite conf' à jouer à King's Bounty et Terraria.

Bah. Je suis pas dupe. Si vous vouliez des informations à l'heure, vous ne viendriez pas sur Geektature. Vous n'iriez probablement même pas sur des blogs français, je parie.

Les lignes qui vont suivre sont donc extraites de tout ce que j'ai pu coucher par écrit lors de la conférence de Nintendo. Plus de toute fraîcheur donc, mais j'espère bien avoir au moins écrit quelques blagues hilarantes.


INTRODUCTION

Zeldayoto

Là où Sony nous offrait un peu de "wob wob" avec forts niveaux de basse, Nintendo se la jouait bien plus porno-chic, ayant invité un orchestre pour l'occasion. Double-occasion en fait (genre on va inviter un orchestre juste parce que l'E3, bah voyons, et puis aller, on va faire un feu d'artifice pour la fête nationale belge) mais parce qu'il s'agissait du 25ème anniversaire de Zelda. On avait donc droit à un joli show avec plein d'images des jeux Zelda du passé, et évidemment, en bon teaser, des images de Wayward Sword, le Zelda next-gen. Faisons une piqûre de rappel :

- Zelda 1 : Trop vieux et moche.

- Zelda 2 : Trop moche et trop dur (et trop vieux)

- A link to the past : Tu peux pas test.

- Link's Awakening : Tu peux pas test. Points bonus pour prouver que l'avancée technologique n'est pas toujours avantageuse (ZX étant une version plus riche, mais les couleurs ruinent un peu les décors)

- Oracle of Age / Seasons : La rumeur prétend que des gens y auraient joué.

- Ocarina of Time : Choisissez votre troll préféré : "Exactement comme Link's Awakening, mais en 3D" / "Exactement comme Mario 3D, mais avec un grappin" / "Franchement, ça aurait été vachement mieux si ils avaient laissé la licence à Rare" / "Dans le même genre, j'ai préféré Alundra 2"

- Majora's Mask : Tu n'es pas seul. Moi je t'aime, Majora's Mask.

- 4-swords : La rumeur prétend que des gens y auraient joué. Haha, non, je déconne.

- Wind Waker : Pas mal, mais aurait été quand même vachement mieux sans le 40/40 de Famitsu.

- Les jeux sur DS dont les noms m'échappent : Joker.

- Twilight Princess : J'y ai joué trop longtemps pour donner un avis mal-informé dessus.

Et donc, des images de Wayward Sword à la fin, qui ont pas mal hypé le public. Il faut dire que c'était joli, et que ça avait un petit côté Skies of Arcadia qui n'a pas été sans me faire baisser mon pantalon, mais sans plus. Même si j'aime bien Zelda, et que je reconnais volontiers que ce sont des bons jeux, j'ai du mal à être hypé. Normal quand on a grandi à la soupe Sega / Sony et que j'étais déjà un vieux con quand je me suis acheté la Gamecube.

Quoi qu'il en soit, ça n'était pas tout. Miyamoto, avec son petit air stupide si adorable, sautillait sur scène en nous alpaguant de son accent japonais ("herro everyone") et en ordonnant de temps en temps à l'orchestre de jouer un thème de Zelda (en se trompant systématiquement). Il annonçait notamment que 4 swords allait être bientôt être gratos, même si j'ai oublié de noter sur quel support. C'est pas un mal, parce que vraiment, PERSONNE n'a joué à 4-swords, j'en suis à peu près convaincu. Pour ceux d'entre vous qui ne le sauraient pas, c'était un jeu sur Gamecube avec 4 Links, qui se jouait en reliant la GBA à la console. En gros, fallait autant de cables et de gba que de joueurs pour profiter au mieux du soft. Et évidemment, personne n'avait ça.


zelda4swords61011
Moi aussi j'ai adoré Castle Crashers.

4 amis ? Et puis quoi encore.

En tant que flocon de neige unique, j'avais effectivemment 2 gba et deux cables, mais je n'avais pas testé le 4-swords (juste Crystal Chronicles : c'était pas très bien). Il faut reconnaître qu'ils ont pas du bien se fatiguer à le repomper, mais au moins, c'est gratuit.

Toujours dans la promo Zelda, Miyamoto montrait aussi avec fierté une Wii dorée vendue pour l'occasion. Pas le meilleur coup marketing du monde si on considère que la grande annonce de la conférence, c'était censé être leur nouvelle console, mais bon, les fanboys se rueront dessus pour sûr, donc ça coutait pas grand-chose de le faire. Il y avait aussi d'autres annonces qui commençaient lentement mais surement à m'agacer parce que bon, Zelda ok, mais quand même : l'annonce d'un concert en tournée mondiale pour des thèmes de Zelda, et tout ça, et tout ça.

Et bah putain, pfiou, c'est fatiguant d'écouter l'autre parler avec son gros accent japonais. Est-ce qu'on pourrait avoir Reggie, s'il vous plaît ? L'Engrish, ça va bien un moment, mais


SATORU IWATA

satoru

Oh, bon, tant pis. Tout ce que j'ai retenu du speech de Satoru Iwata, c'était son "Deeper and wider", suivi du tremblement de terre mondial causé par les millions de personne s'exclamant simultanément "THAT'S WHAT SHE SAID" dans toutes les langues du monde, klingon et esperanto compris.

Mais non, il va sans dire qu'Iwata, en parlant de "PLUS PROFOND ET PLUS LARGE", voulait dire ALLER FORER DE LA CYPRINE DANS TA MÈRE élargir la ludothèque de la 3DS, qui, il faut le dire, ne se porte pas hyper bien non plus. Une nouvelle qui réjouit les Anti-Nintendo primaires, mais qui laisse votre serviteur légèrement indifférent, quand on sait que la première DS a mis un temps fou à avoir des bons jeux, et n'avait vraiment commencé à décoller que vers la DS lite. (de toute façon, Devil Survivor va être remastérisé et va ressortir sur 3DS, donc elle a déjà gagné la guerre des consoles).

La suite est un mash-up, les jeux étant d'abord rapidement présentés pendant qu'Iwata restait sur scène à ne rien faire (ou dire), avant d'être présentés avec un poil plus de détails par Reggie Fils-Aimé, président de Nintendo US, charmeur et puissant. Promettant une floppée de nouveaux jeux (EN 3D *s'étouffe avec sa langue, commence lentement à sentir le sang qui arrête d'affluer dans le corps, fais quand même un effort pour terminer l'article avant d'aller s'écrouler et mourir*), on nous présentait donc :

- Mario Kart. Avec des deltaplanes, des vélos, et du tuning (ne pas oublier de lever le poing de rage en s'exclamant "DIDDY KONG RACING"). Chose amusante, il était pas beaucoup plus moche que la version Wii du jeu.

- Starfox, avec un gyrosensor (j'ose pas imaginer le rendu avec la 3D)

- Mario Bros (ou encore : Super Mario Bandicoot)

- Kid Icarus, qui avait l'air d'être un bon jeu d'action ? Et où figurait aussi un mini-jeu de cartes avec les bonhommes qui sortent des cartes si on les fixe avec la caméra, un peu comme cte jeu sur ps2 ou ps3 auquel personne ne joue.

- et, sous un tonnerre d'applaudissement que j'espèrais sincère, Luigi's Mansion. Qui avait pas pas mal d'aliasing et de lag, mais c'est probablement le rendu sur écran géant de 70 pouces d'un jeu qui tient sur un écran de moins de 5.

Ok, pas très original tout ça, quand même. Non pas que je m'attendais vraiment à l'annonce de 200 nouvelles séries, ou à un GEIST 2 (hahaha), mais faut dire que là quand même, on tape dans du gros cliché Nintendo.

Toujours dans le cliché Nintendo, la partie réservée aux 3rd party était comprimée dans un mouchoir de poche, avec slider de jeux sous fond de musique quelconque sans aucun commentaire. Je vais même pas l'effort de faire un retour à la ligne, mais en gros c'était : 2 jeux Resident Evils (entre-temps, vous lirez l'intéressante polémique sur Resident Evil : Mercenaries), Sonic 2012, Ace Combat, Tetris, Cave Story en 3D, Driver Renegade, Pac Man & Galaga (je sais même plus si ils sont censés être séparés ou pas), Tekken 3D et Snake Eater 3D.

Oh wow, et moi qui avait peur qu'on manque d'originalité . . . Ok, je suis mauvaise langue, il va surement y avoir du bon là-dedans, les jeux avaient une certaine gueule graphiquement, mais là encore, c'est une sorte de farandole de portages / fausses suites qui ont juste le gimmick de la 3D pour eux. Cela-dit, Cave Story en portable, ça peut avoir de la gueule, on est d'accord. Mais dans l'ensemble, rien de très excitant. Pac Man et Galaga ? Pfuuh, pourquoi pas, je sais pas moi . . .

excite

. . . Excite Bike, bah oui, Excite Bike va aussi connaître un remake. Attendez, mais Excite Bike, ok, c'était rigolo, mais c'était pas très bien. Et encore pire, Excite Bike EN 3D, mais laissez son cadavre tranquille, pour l'amour de Dieu ! Qu'est-ce que vous allez ressortir ensuite, PAPER PUTAIN DE BOY en 3D ?

Hélas, au moment même où je pensais à Nintendo qui déterrait des cadavres, tout ce que j'ai dans la tête comme image à ce moment, c'est Iwata qui me disait "Deeper and wider" avec un grand sourire. "Deeper and wider . . ."

Passons. Si vous êtes un minimum attentifs, vous remarquerez qu'il manque une grosse licence de Nintendo qui n'a pas encore été cité dans les jeux à venir. Kirby ? Vous êtes pas loin, mais c'est pas ça, et ça sera pour plus tard. Pikmin ? Haha, bien essayé, fils de pute, mais non. Uniracers ? Ok, je vois que vous n'essayez même plus, donc je vais donner la réponse :

magikarp

POKEMON ! Encore une fois, à cette annonce, je sens la Terre trembler, son axe commençant légèrement à dévier alors que son centre de gravité est tiré de quelques centimètres vers le haut en raison des millions d'érections déclenchées par l'annonce, et l'effet de serre s'aggravant rapidement en raison de la chaleur causée par la friction de mains moites sur un membre timidement dressé. Dieu merci, encore une fois, Reggie sauve le monde "ah mais c'est qu'un Pokedex en 3D en fait. Je crois" . Peut-être. J'en ai pas retenu plus, mais je suis heureux de savoir que la fin du monde n'était pas pour ce moment. Pour ma part, j'ai lâché Pokemon y a un certain temps, la seule chose m'ayant fait jouer un nombre timide d'heures aux versions DS étant la possibilité d'avoir un truc aussi cool que Croagunk dans mon équipe. Une fois que c'était fait, et que je me suis rendu compte de la relative répétitivité par rapport aux épisodes précédents, je suis passé à autre chose.

Tout comme Nintendo à ce moment-là !


PROJECT CAFE

project_cafe_copie_1

Oh mon dieu, je suis un rédacteur de génie, pourquoi est-ce que les gens ne me payent pas ?

Bon allez, faut dire ce qui en est, tant que y aura pas de bons jeux dessus, c'est pas vraiment la peine de parler de la 3DS plus longtemps. Alors on va passer au gros, au lourd de la conférence, à savoir, la nouvelle console ! Sainte-mère de Dieu, Tchako, j'ai arrêté d'aller sur Internet exprès pour garder toute la surprise qu'il y allait avoir dans ton article à ce sujet, qu'est ce que j'ai hâte, qu'est-ce que j'ai hâte ! Il parait que Katy Perry est morte ?

Pas loin, mais pas encore. Quoi qu'il en soit, la nouvelle console était révélé "Wii is we, but now it's also about you, so this will be . . . THE WII U". Ok, entre ça et la PSVita, on peut dire que les sections marketing du jeu vidéo étaient sacrément pas inspirés cette année. Surtout au vu de cette petite phrase introductive qui était quand même très, très mauvaise (probablement écrite par Iwata).

Nintendo_Wii_U_manette

La grande nouveauté de la Wii U, c'était le pad. En fait, c'était tellement le pad que certaines personnes apparemment mal réveillées n'étaient même pas sûres de savoir si il s'agisseait bien d'une nouvelle console, ou si c'était juste un nouvel accessoire pour la Wii. Même si APRÈS DES MOIS ET DES MOIS DE HYPE ET DE MATRAQUAGE, j'étais tenté de battre le record d'Europe de facepaume en lisant ces questionnements, ils n'étaient pas non plus complètement immérités, vu qu'on a rien vu de la console. Pas littéralement rien, parce qu'on la voyait parfois dans le fond, quand il y avait des shots sur la salle, mais pas le moindre gros plan, ni, bah, rien. Heu, ok.

Le controlleur donc. Un grand écran, tactile, sur lequel on peut faire des trucs (DEEPER AND WIDER). Notamment, idée géniale, transférer le jeu de la télé directement sur l'écran pour pas gêner les personnes sorties de l'adulescence se trouvant dans la même pièce, qui voudraient faire quelque chose d'utile de la télévision, comme l'éteindre. Une idée okay-ish en soit, mais qui risque de pas être trop utilisé, parce que je doute que le matos contenu dans la tablette permette de retranscrire le jeu parfaitement (ou alors la nouvelle console a la puissance d'un iPad).

Autrement, le bousin peut aussi servir de palette graphique (probablement pas top, sans grande surprises), ou permettre de jouer à des jeux à la con. Faut dire que c'était sacrément intriguant comme concept, mais faut quand même garder un poil son calme. Quand la Wii avait été annoncée, j'avais fait l'hélicoptère dans toute ma baraque, au grand détriment de mes parents et de la valeur immobilière de ma maison. Non pas que la reconnaissance de mouvements en soit représente un concept absolument fabuleux, mais Nintendo faisait un effort pour faire de sa nouvelle console autre chose qu'une compétition de grosses bites "regardez tous mes processeurs".

C'était louable en soit, mais aujourd'hui on voit le résultat (j'attends toujours mon Project Hammer, Nintendo), et ça laisse un peu de marbre. Nintendo a martelé discrètement qu'ils avaient bien les core gamers en vue cette fois, mais prudence est mère de sureté qui n'amasse pas mousse.

Alors que c'est ce que j'étais en train de me dire pendant que passait le trailer, Nintendo a annoncé, juste pour me faire craquer, un futur Smash Bros sur WiiU, ET sur 3DS. Et cette fois de façon propre, pas comme pour la Wii où il avait plus ou moins s'agit d'un lapsus ("quel genre de jeu en ligne verra-t-on sur Wii ?" "Oh bah je sais pas moi, des trucs genre Smash Bros" "OH MON DIEU IWATA A CONFIRMÉ LA SORTIE DE SMASH BROS SUR WII" "quoi non c'est pas ce que j'ai dit arrêtez je suis trop japonais pour oser vous contredire Sakurai au secours")

Oh Nintendo, pourquoi est-ce que je reviens toujours vers toi, même quand tu me traites comme une merde ? 

S'ensuivait une Tech Demo pour montrer les capacités graphiques du bidule (HEY LES GENS IL VA PEUT-ÊTRE FALLOIR COMPRENDRE QUE C'EST PAS JUSTE UN PAD POUR LA WII, MAINTENANT, NON ?), et c'était moyennement impressionant. Déjà parce que bon, en streaming sur mon écran de 11", pas grand-chose réussit à avoir de la gueule, mais aussi parce que je doute fort que c'était du temps réel (c'en était surement pas). Puis les tech demo, voilà quoi.

GDC_tech_demo_with_duckies
AAAH NON ARRÊTEZ RENDEZ MOI TOWER OF BABEL

Dieu merci, la conférence a enchaîne assez rapidement, et on commençait à avoir des promesses de montrer des vrais jeux. Ok, alors, quel est LE premier jeu de la Wii U à être officiellement présenté (pas vite fait quelques images balancés pendant le trailer comme Zelda ou Mario), le truc qui va te faire dire que c'est de la bombe comme console ?

legocitystories

Huh. On dirait GTA. Sauf que c'est . . . des Legos. Heu, est-ce que c'est joli ? Je sais pas, le jeu est en alpha, et tout est carré de toute façon. C'était un fer de lance un poil bizarre, mais c'était confirmé : Premier jeu officiellement présenté pour la Wii U, Lego : City Stories. Comprendra qui pourra.

Comme Nintendo voulait quand même prouver un minimum qu'ils étaient sérieux, et qu'ils avaient les moyens d'avancer de la thune pour faire dire à des programmeurs ce qu'ils voulaient, il y avait ensuite un grand mix de types aux commandes de grands studios qui disaient que la Wii U, c'était trop cool, et que c'était le retour de Nintendo sur la scène core-gamer, et tout ça. Suivi encore d'un grand slideshow de jeux 3rd party visant à nous faire baver, notamment Darksiders 2, Tekken, Assassin's Creed, Batman (ou "Bonman", j'arrive pas à me relire), Ghost Recon, Dirt, Aliens, Metro Last Light (inconnu au bataillon) et Ninja Gaiden 3. Ninja Gaiden quand même, c'est pas du truc de casual ça, techniquement.

Alors qu'on approchait de la fin, un élément soit-disant "incontournable" du core-gaming était mentionné, à savoir le jeu en ligne. Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de jouer à des jeux en ligne sur des consoles Nintendo, mais c'est clairement pas très bien. Le concept de "friend codes" est une source d'ennuis et de migraines sans fin, et Nintendo a jugé bon de l'appliquer à TOUTES ses consoles jusqu'à présent. Finement joué, Big N, finement joué.

Apparemment, ils avaient décidé de prendre conseil sur des connaisseurs du genre. Honnêtement, ça pourrait difficilement être pire . . .

evilarts

BAM, accord entre Nintendo et EA pour le jeu en ligne. Ah bah, ouais, bon. C'est comme passer de Sodom à Scylla, de Ghomorre à Charybde, ou de la Moselle au Berry. Non en fait techniquement, si ça veut dire la fin des friend codes et le début d'une interface ressemblant vaguement à quelque chose permettant de jouer en ligne en ayant l'assurance que notre adversaire aura un ping correct avec un délai ne dépassant pas 8 jours, c'est pas nécessairement un mal. Mais quand même, EA . . . Quand ils se sont associés à Steam, je me souviens pas vraiment ce qui s'est bien passé, mais le fait que rien me vienne à l'esprit est peut-être un bon signe. C'est pas non plus Activision non plus.


POURQUOI TU TORCHES TON ARTICLE COMME ÇA, TCHAKO ?

Zelda_TheWandofGamelon_CDi_Jaquette_001

En fait, j'ai un peu de mal à pondre une bonne conclusion pour la conférence de Nintendo. Déjà, c'était y a longtemps. Ensuite, je me saoule depuis plusieurs soirs à ces putains de bouteilles de bière alsaciennes qui polluent mon bac à légumes depuis des mois, et j'ai du mal à rester concentré très longtemps.

Mais il y aussi eu des suites à cette conférence, et des suites, il faut le dire, pas très joyeuses. Il y avait une sorte de table ronde autour de la WiiU qui suivait la conférence, et les nouvelles données par Reggie étaient quand même moyennement bonnes :

- Probablement pas plus d'une tablette - écran par console. Peut-être 2. Ok, donc en fait, le GROS truc sur lequel ils ont entièrement basé la console, le machin de fou, tu peux en brancher un, ptet deux, et pas plus ? Les autres, ils font quoi ? Bah ils jouent avec la Wiimote. Huh. Les possibilités que chaque joueur ait un écran personnel qu'il peut cacher aux autres en jouant, c'est un concept qui peut s'avérer carrément bien. Mais si c'est juste un péquenaud qui peut le faire pendant que les autres sont obligés de fixer l'écran, ça limite tout de suite par plusieurs coudées les possibilités. Et c'est quand même un poil déprimant.
L'autre aspect déprimant, c'est que comme les Wiimotes ont été confirmées comme étant compatibles avec la console, plein de gens ont continué à se demander "mais alors, c'est une nouvelle console, ou juste un accessoire pour la Wii ?"

- Second problème : les images des jeux étaient bidons. Un fait tout simplement confessé par Reggie : Le développement sur la WiiU a pas encore vraiment commencé, et on a encore plus d'une année devant nous avant d'avoir une chance de commencer à la voir pointer le bout de son nez. Huh, mais alors ? Bah ouais, les images des jeux étaient des images tirées de chez la concurrence. Ok, dans l'absolu, il y aura surement pas de différences techniques majeures (le niveau d'une ps3/xbox360, ce serait un minimum pour la WiiU quand même, si elle peut pas tenir la comparaison avec des consoles sorties y a 4 ans maintenant . . .), mais ne serait-ce qu'au niveau du sérieux, ça la fout mal. Nintendo aurait mieux fait de peaufiner un peu une quelconque démo vaguement jouable du futur Zelda plutôt que de nous présenter des démos technique sorties de nul part. 

Enfin, de nul part. De la Xbox 360 et de la ps3, quoi.

40389

Ces petits points étant dits, il faut quand même reconnaître que du seul point de vue stratégique, alors que cette génération prend un virage assez sec, Nintendo a su très bien tirer son épingle du jeu. En se ramassant tout le marché casual dès les premières années, ils ont fini par contraindre Microsoft et Sony d'y aller aussi, avec respectivement le Kinect et le Move. Or, maintenant, les deux concurrents de Nintendo se sont tirés des balles dans le pied : ils peuvent pas sortir une console de derrière les faggots, parce que sinon, ça serait faire la nique aux acheteurs de leurs nouveaux gadgets. Oh, certes, ils peuvent assurer une compatibilité entre leurs modules de reconnaissance de mouvement respectifs et leurs prochaines consoles (à vrai dire, il y a des rumeurs comme quoi le Kinect serait "downgradé" pour tourner sur 360 et devrait normalement tourner sur une hypothétique bestiole plus costaude), mais quand on vois le taux de succès de la rétro-compatibilité sur cette génération, il est sûr que ça se ferait pas sans heurts.

L'E3 de l'année prochaine s'annonce intéressant. Nintendo aura eu le temps de faire le point sur les réactions, assez mitigées jusqu'ici, qu'aura récupéré la WiiU, et aura enfin surement de vrais jeux à montrer. La floppée de titres exclusifs 3DS annoncés, plutôt que les simples portages qu'on a eu jusqu'à présent, aideront aussi peut-être la console à remonter doucement la pente (si la 3DS ne tire pas son épingle du jeu d'ici l'année prochaine, on peut tout autant la considérer comme morte). Du côté de Sony, la PSVita aura quelques mois sous la ceinture, et en fonction des résultats, sa stratégie devrait bien s'établir. Encore un fait intéressant, c'est qu'elle rate les périodes de fin d'année 2011, et aura donc surement eu un début difficile. De quoi voir ce que Sony a comme ressource pour sa bestiole. Et peut-être que Microsoft commencera un peu à se réveiller ; la firme ayant annoncé qu'elle ne voulait pas se lancer sur le marché de la portable à cause de la concurrence des smartphones, la nature de leur prochaine annonce devrait être de la console de salon, et serait peut-être le premier truc intéressant présenté par MS à l'E3 depuis un bail.

Ou peut-être que ça sera une suite de grandes annonces bidons accompagnés de jeux qui font toujours un peu pétard mouillé. Comme c'est souvent le cas. Mais vu le plutôt bon niveau de cette année (au moins de la part de Sony et de Nintendo), je suis en confiance pour le DERNIER SALON DE L'E3 AVANT LE NOUVEL AN MAYA.

1312499453192
Derper and wider